Dorlotez votre foie avec le pissenlit

Au mois d’octobre je vous avais parlé de la récolte de racines… Et bien voici venu le temps d’utiliser une de ces dernières pour aider votre foie à travers les multiples party du temps des fêtes : le pissenlit.

Cette plante est une de mes plantes fétiches surtout parce que si accessible partout dans le monde. Si tout le monde connaissait toutes ces propriétés nous n’aurions plus de pelouses mais plutôt des champs de pissenlit devant nos maisons – c’est le cas déjà pour certaines herboristes que je connais et même la colline parlementaire à Ottawa au mois de juin, vous irez voir!

De cette plante on peut utiliser les feuilles ou les racines a des fins médicinales, certains herboristes utilisent même les fleurs et le latex. Aujourd’hui je vais me concentrer sur les racines puisque se sont elles qui agissent plus spécifiquement sur la digestion et le foie.

Les racines de pissenlit peuvent être consommées sous forme de décoction (2 à 3 tasses par jour), ou encore en teinture (2 à 5 ml par jour). Elles ont la merveilleuse qualité d’activer doucement, sans brusquer, le système digestif, le foie et les intestins; éliminant ainsi les déchets par leur voie naturelle.

Contrairement à d’autres plantes qui vont aussi travailler le foie, les racines de pissenlit ne créent en général pas de symptômes de désintoxication (maux de tête, nausées) parce qu’elles aident les deux phases de désintoxication du foie en même temps. De plus, elles sont aussi diurétiques et en agissant légèrement sur les reins elles augmentent l’élimination des déchets et évitent les engorgements.

Ces racines sont excellentes pour les gens qui ont tendance à être constipé ou à avoir des problèmes de peau (acné, comédons, excéma). Et lors d’abus de «bonnes choses», comme dans les prochaines semaine, les racines de pissenlit aideront le foie et vous éviteront des lendemains de veille pénibles.

Commencez tout de suite pour préparer votre foie et vous m’en direz des nouvelles!

Vous voulez en savoir plus ?
La profondeur du pissenlit par Valérie Lanctôt-Bédard
Pissenlit par Annie Rouleau