Épuisement, burn out et plantes médicinales

Basilic sacré

Le burn out ou surmenage peut aussi être diagnostiqué comme un « déficit d’adaptation ». Dans tous les cas, il équivaut à un épuisement profond du système nerveux et des glandes surrénales. En conséquent, la personne est plus irritable, anxieuse ou « à fleur de peau », fatiguée voir même épuisée. Dans un cas de burn out ou d’épuisement, les plantes médicinales nourriront les systèmes nerveux et endocriniens pour que l’organisme retrouve sa résilience et son calme. Un suivi par un herboriste thérapeute accompagné de massages énergétiques chinois et d’acupression sur des points stratégiques peut faciliter ce parcours.

Plantes médicinales pour soutenir le corps en récupération d’un burn out ou de l’épuisement

Dans le cas de l’épuisement, qu’il soit professionnel ou à cause d’évènements spécifiques dans la vie, les glandes surrénales sont souvent fatiguées. Comme je l’ai déjà expliqué dans un article précédent, le stress chronique entraine une fatigue des glandes surrénales. À la longue, cet état peut affecter les systèmes nerveux, endocrinien et immunitaire. Cette condition peut ainsi causer différents problèmes de santé : infections à répétition, insomnie, anxiété, fatigue, voir même des déséquilibres plus grave comme le diabète type II, l’infertilité, le cancer, etc. Certaines plantes médicinales qu’on appelle adaptogènes nourrissent directement et régénèrent les glandes surrénales. Elles aident ainsi à rééquilibrer les systèmes nerveux, endocrinien et immunitaire. 

On se sert souvent des plantes traditionnellement utilisées en médecine chinoise ou ayurvéda (médecine traditionnelle indienne) comme panacées. Les hormones gèrent toutes les fonctions du corps. Ainsi, en aidant à rééquilibrer toutes les hormones de l’organisme elles donnent l’impression d’aider à tout améliorer. De l’hypertension à l’hypotension, en passant par l’insomnie, la fatigue, les cancers et j’en passe, ces plantes sont d’un grand soutien. De plus, en augmentant notre capacité d’adaptation aux changements, elles sont donc toutes indiquées spécialement en cas de « déficit d’adaptation ». 

Dans le cas de ces plantes adaptogènes, on commence à percevoir l’effet en deux à trois semaines. Les premiers changements sont souvent au niveau de la qualité du sommeil et de l’énergie, ou encore de la résistance aux changements et au stress. Par contre, leur effet est cumulatif. Elles gagnent donc à être prises sur de longues périodes de temps. Tout dépendant de chaque personne, cela peut être des mois, voire des années. Voici deux exemples que je choisis plus particulièrement dans ma pratique d’herboriste thérapeute pour les cas d’épuisement. Elles se démarquent grâce à leur apport en énergie, leur soutien à un sommeil de qualité et au système nerveux. 

Racines d’ashwagandha – Whitania somnifera

Racines d'ashwaganda, l'une des plantes médicinales utilisées pour les cas en épuisement et en burn out.
Plant avec les racines d’ashwagandha
Whitania somnifera

Comme toutes les plantes adaptogènes, les racines d’ashwagandha aident à nourrir et régénérer les glandes surrénales pour diminuer l’impact du stress chronique sur les systèmes nerveux, endocrinien et immunitaire. Ainsi, elle permet de retrouver sa capacité d’adaptation, que ce soit au niveau physique ou émotif. Comme son nom l’indique – « somnifera », les racines d’ashwagandha aideront à un sommeil profond et réparateur. Ce qui peut sembler paradoxal c’est que cette plante aidera à retrouver énergie et vitalité. Il est même écrit traditionnellement qu’elle peut redonner l’énergie « d’un jeune étalon » – ce qui n’est pas peu dire! D’ailleurs, on l’utilise beaucoup pour augmenter la fertilité et la libido. 

Ces racines sont aussi un grand soutien anti-inflammatoire. Pour toute douleur chronique, elles aideront à diminuer l’inflammation et améliorer les tissus. L’ashwagandha peut être cultivée au Québec mais ne sera pas vivace. On en récoltera donc les racines à la fin du premier été. On peut consommer les racines d’ashwagandha sous forme de décoction, de sirop ou de teinture, à raison de 3 à 10 g par jour de plante sèche ou 2 à 5 ml par jour de teinture. 

Sommités fleuries de basilic sacré – Ocimum sanctum

Basilic sacré, l'une des plantes médicinales utilisées pour les cas en épuisement et en burn out.
Sommités fleuries de basilic sacré
Ocimum sanctum

Ces sommités fleuries au gout très agréable et proches cousines de notre basilic alimentaire sont aussi adaptogènes. Elles aideront donc à régénérer les glandes surrénales et l’équilibre complet de l’organisme. Ce qui est particulier de cette plante selon moi est son soutien intéressant au niveau du système nerveux. Elle aidera à retrouver calme et concentration ainsi que joie de vivre et motivation. 

Le basilic sacré est très facile à cultiver. On peut en faire plusieurs récoltes dans l’été pour en avoir une réserve intéressante pour les saisons froides. Il se consomme sous forme d’infusion, à raison de 3 à 10 g de plante sèche par jour, ou de teinture à raison de 2 à 5 ml par jour. 

Plantes médicinales pour nourrir le système nerveux

Sommités fleuries d’avoine – Avena sativa

Sommités fleuries d'avoine, l'une des plantes médicinales utilisées pour les cas en épuisement et en burn out.
Sommités fleuries d’avoine
Avena sativa

Aussi appelée avoine fleurie, ces sommités nourrissent en profondeur le système nerveux. Au niveau cellulaire elles aident à refaire la gaine de myéline qui assure une bonne conductibilité des influx nerveux. Concrètement, elles diminuent l’anxiété et augmentent la tolérance à la douleur. Elles sont également un soutien important dans le parcours de la dépression et du burn-out. 

L’avoine est cultivée au Québec, surtout pour ses céréales (le grain mure venant de la sommité fleurie recherchée en herboristerie). On récolte les sommités fleuries en juillet, quand un suc laiteux sort de la fleur écrasée. On les consomme sous forme d’infusion, à raison de 3 à 10 g de plante sèche par jour, ou de teinture à raison de 2 à 5 ml par jour. 

Sommités fleuries de scutellaire – Scutellaria lateriflora

Sommités fleuries de scutellaire, l'une des plantes médicinales utilisées pour les cas en épuisement et en burn out.
Sommités fleuries de scutellaire
Scutellaria lateriflora

Une autre grande tonique du système nerveux les sommités fleuries de scutellaire vont aider à rester centré et calme à travers les tempêtes de la vie. La scutellaire est une grande antispasmodique du système nerveux. Traditionnellement, on l’utilise pour diminuer les crises d’épilepsie. Dans ma pratique d’herboriste, je l’utilise pour diminuer les tics nerveux, douleurs et anxiété avec succès. 

La scutellaire peut être retrouvée à l’état sauvage dans les endroits ombragés et humides. Toutefois, on la retrouve généralement en trop petites quantités pour la récolter. Elle est facile à cultiver et reviendra année après année. On récolte les sommités fleuries vers la fin juillet. On la consomme surtout sous forme de teinture à raison de 2 à 5 ml par jour, puisque certains écrits disent qu’elle perd de son efficacité au séchage. Par contre, dans ma pratique, plusieurs de mes clients disent en avoir ressenti les bienfaits en infusion… 

Le rôle du massage énergétique chinois dans le retour vers la santé après un épuisement 

Comme tout bon massage, le premier rôle d’un massage énergétique chinois en sera un de détente profonde. Cet état de relaxation permet au corps de mettre son énergie vers la récupération, plutôt que la gestion des tensions et des douleurs qui peuvent s’ensuivre. L’autre rôle de ce massage énergétique, tout aussi important sinon plus, en sera un de tonification de l’énergie vitale. En effet, grâce à une pression exercée sur certains points spécifiques, on arrive à tonifier l’énergie de la Rate, des Reins ou des Poumons, dépendant des besoins individuels, pour avoir une plus grande énergie au quotidien. 

Après quelques semaines les bienfaits des plantes médicinales et du massage se font déjà sentir. Après quelques mois, la personne est plus « solide » et globalement bien dans sa peau. Avec le temps, les changements d’habitudes de vie sont plus faciles à intégrer au quotidien. En apprenant à mieux gérer son environnement avec des petits changements, des plantes médicinales ou le massage énergétique chinois, l’impact du stress chronique sur l’organisme est diminué et la santé augmentée pour le reste de la vie! Pour en savoir plus sur les plantes médicinales pour le soutien au burn out ou à l’épuisement, il existe un cours en ligne très abordable créé par Flora Medicina.


L’infolettre de Anne Vastel
Herboriste et formatrice en ligne pour thérapeutes

Ebook gratuit : 5 plantes médicinales occidentales à intégrer en toute sécurité.

Inscrivez vous et recevez mon Ebook gratuit : 5 plantes médicinales occidentales à intégrer à votre pratique en toute sécurité!